Musicothérapie


Des mythologies antiques aux neurosciences modernes, et dans toutes les aires culturelles, les potentiels thérapeutiques de la musique sont reconnus et étudiés.

 

Elle tisse en nous des liens privilégiés avec les émotions, la mémoire, l'apprentissage, le langage, l'expression corporelle et vocale, la communication et la relation.

 

Ces liens privilégiés peuvent permettre d'activer de nombreux leviers thérapeutiques. Si la musique ne guérit pas toujours, elle peut souvent soigner.

 

Titulaire du D.U. d'Art-thérapie de la Faculté de Médecine de Tours, je m'inscris dans une musicothérapie moderne, impliquant la personne dans sa globalité.

 

Mes champs d'intervention principaux sont les handicaps de l'enfant et de l'adulte, les troubles autistiques, et les maladies dégénératives de la personne âgée.

 

 

A Lire, aux Éditions Universitaires Européennes :